Laurence Flahault comédienne et chanteuse

Accueil > Chanteuse Spectacles > Du vent dans les amygdales

Du vent dans les amygdales

Une soprano de la famille des Castafioridées chante dans sa robe de soirée, tandis qu’un pianiste neurasthénique l’accompagne en grinçant des dents. Leurs chansons remplies d’humour noir abordent des sujets cruciaux, trop rarement évoqués dans la variété francaise. Par exemple :

  • les animaux familiers (par exemple la mouche domestique et le ténia) ;
  • la décapitation des premiers martyrs chrétiens ;
  • les progrès de la médecine (en particulier dans le Far-West américain) ;
  • les grande énigmes de la cosmétique (notamment au sujet des poils) ;
  • la difficulté d’étre un ganster heureux ;
  • les températures glaciales qui règnent au Pôle Emploi.

Nous constatons que les sujets abordés sont parfois délicats. Pourtant, les textes ne sont jamais vulgaires. Tout est mélodieusement suggéré dans un francais parfait. Voilà pourquoi ce spectacle plaît aussi bien aux enfants (ou aux innocents) qu’à ceux qui savent lire entre les lignes…

QUELQUES TITRES A ECOUTER :

- "Plumes et poils" (Paroles Laurence Flahault, musique Martin Granger/ L.Flahault)
- "Le ténia" (Paroles et musique Martin Granger)  
- " La vie de gangster" (Paroles et musique Martin Granger)
- "Les saints" (Paroles et musique Martin Granger)

(Enregistrements 2016. Studio "Octopus musique" par Simon Fache, mixages "Studio Delespaul" par Andy Robbins )

Durée du spectacle : 1 heure environ.
Public : tous publics, niveau CM2 conseillé, niveau thèse apprécié.
Fiche technique : système son en ordre de marche. Pour les voix : 2 micros chants type SM58. Pour le clavier : un piano décent et accordé. À défaut, deux DI feront l’affaire, nous avons un piano numérique. Une loge ou un vestiaire avec miroir (et chauffage si possible) afin que les musiciens puissent se changer.

Ce spectacle à été joué :

- Au "Channel" scène nationale (Calais)
- Au Palais des Congrès (Nancy)
- A Métalu (Loos)
- Pour la fête de la musique, place St-Charles aux Bois Blancs (Lille)
- Pour le festival, "Les fenêtres qui parlent", rue Manuel (Lille)
- A la Commedia (Lille)
- Aux festival "Mon Inouïe symphonie" aux 4 Écluses (Dunkerque)
- Au festival "A travers champs" à Clarques (62)
- Pour la Mairie de Loos-en-Gohelle (62)
- A la Malterie (Lille)
- A la médiathèque André Malraux (Tourcoing)
- Au Prato (Lille)
- A La Makina (Hellemmes)

Contact : voir la page contact de ce site.

Portfolio